Antraigues et Jean Ferrat 1/2

Publié le par Laure, l'escargot !

Aujourd'hui, sous une chaleur écrasante,
nous allons visiter ce si beau village d'Antraigues,
où Jean Ferrat a acheté une maison vers 1964.
Village en Ardèche, perdu au milieu de nul part,
à quelques kilomètres de Vals les Bains,
dans le sud Ardèche.

Jean Ferrat et "SA" montagne.
chanson qui a bercé mon enfance,
chanson qui m'a toujours fait rêver.
Pour commencer, retour aux sources,
voici les paroles de cette fameuse chanson.


Site officiel de Antraigues
Site officiel de Jean Ferrat
Version musicale et sonore


Texte de la chanson de La Montagne (parole et musique de Jean Ferrat).

Ils quittent un à un le pays, pour s'en aller gagner leur vie
Loin de la terre où ils sont nés, depuis longtemps ils en rêvaient
De la ville et de ses secrets, du formica et du ciné
Les vieux ça n'était pas original, quand ils s'essuyaient machinal
D'un revers de manche les lèvres, mais ils savaient tous à propos
Tuer la caille ou le perdreau et manger la tomme de chèvre

Pourtant que la montagne est belle, comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles que l'automne vient d'arriver ?


Avec leurs mains dessus leurs têtes, ils avaient monté des murettes
Jusqu'au sommet de la colline, qu'importent les jours les années
Ils avaient tous l'âme bien née noueuse comme un pied de vigne
Les vignes elles courent dans la forêt, le vin ne sera plus tiré
C'était une horrible piquette, mais il faisait des centenaires
A ne plus que savoir en faire s'il ne vous tournait pas la tête

Pourtant que la montagne est belle, comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles que l'automne vient d'arriver ?


Deux chèvres et puis quelques moutons, une année bonne et l'autre non
Et sans vacances et sans sorties. Les filles veulent aller au bal
Il n'y a rien de plus normal que de vouloir vivre sa vie
Leur vie ils seront flics ou fonctionnaires, de quoi attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne. Il faut savoir ce que l'on aime
Et rentrer dans son H.L.M., manger du poulet aux hormones

Pourtant que la montagne est belle, comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles que l'automne vient d'arriver ?

Publié dans Régional

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
quel artiste !<br /> bizz maud
Répondre
L
<br /> <br /> Et oui, un grand grand artiste que je chante depuis toute petite.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
A
Joli cliché .... bien vu !!! et comme d'hab".... un petit article bien "lêché"<br /> bisous d'Artann
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Artann. Photos non retouchées, j'aurais peut être du en faire quelques petites.<br /> <br /> <br /> <br />
M
Bonjour a toi.. Je découvre ton blog. J’aime bien J Ferrat, cette chanson est vraiment très belle. missjos
Répondre
L
<br /> Il a bercé toute mon enfance, Jean Ferrat, alors je ne pouvais pas ne pas en parler.<br /> un maître question poésie, textes, musique.<br /> <br /> <br />
S
Titoune!! Tu sais, c'est très bien que l'on ne soit pas en photo =P <br /> et puis ca manque pas ^^
Répondre
L
<br /> <br /> Ce n'est pas faute d'avoir essayé mais le résultat n'était pas bon, cest de ma faute, pardon.<br /> <br /> <br /> <br />
A
Chouette Maman ce blog<br /> comme ça, je peux participer à vos p'tits week ends!<br /> Mais il manque les pioupious
Répondre